hypno - Differences entre hypnothérapeute et hypnologue

Le lexique « hypno » : Des termes distincts, une technique identique

Nous entendons beaucoup parler d’hypnose, d’hypnothérapeute, d’hypnotiseur, de praticien en hypnose Ericksonienne… mais nous ne savons pas exactement ce que c’est, ni ce que le terme hypno signifie.
Y a-t-il un lien entre toutes ces professions ? Sont-elles fiables et reconnues ? Est-ce des professionnels de la santé qui se sont spécialisés ?

Autrefois perçue comme surnaturelle, l’hypnose revisite la médecine et la psychologie, fin du 18e siècle. C’est à un médecin viennois, Mesmer, que nous le devons. Bien entendu, l’hypnose de l’époque n’a plus rien à voir avec l’hypnose telle que nous la connaissons aujourd’hui. Cette pratique a toujours intéressé l’être humain, et continuera de le faire, tout en évoluant.

De nos jours, avec ses différentes approches, elle intéresse de plus en plus de monde. Elle ouvre les portes de notre inconscient et nous allons vers elle, dans un but plus ou moins précis.
Parce que nous avons besoin de voir les choses autrement, de comprendre pour mieux continuer notre chemin intérieur, le praticien en hypnose est là pour nous éclairer et nous apprendre à faire un travail sur nous-même.
Néanmoins, il existe beaucoup de termes désignant l’hypnose. Nous pourrions nous y perdre tant nous ne savons pas vers quel praticien nous tourner.

Que signifient les termes du champ hypno ?

Hypnothérapeute, hypnotiseur, hypnologue, praticien en hypnose (et d’autres), nombreux sont ses termes que nous retrouvons en faisant une simple recherche internet, comportant le terme hypno.
Vous ne savez pas lequel choisir et vous vous demandez s’il y a une si grande différence entre tous ces mots autour du lexique « hypno » ? Et c’est tout à fait normal !

Prenons l’hypnotiseur, par exemple. Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il représentait pour vous ? Que vous inspire-t-il ? La confiance ? Iriez-vous à une séance, pour trouver une solution à vos problèmes ?
Ce qui vient en premier, dans la tête des personnes, c’est que l’hypnotiseur est là pour faire un spectacle. Montrer de quoi il est capable en demandant au spectateur de faire la poule ou de se comporter de façon à faire rire ou impressionner le public.
Dans le fond, ce n’est pas une très bonne approche pour vous donner envie de lui confier vos problèmes.
Cependant, l’hypnotiseur est bel et bien praticien en hypnose avant tout. Il a fait les formations nécessaires pour arriver à « gagner » ce titre.

A contrario, l’hypnologue et l’hypnothérapeute ne font pas de spectacle en public. Pourtant, avec le patient, des outils similaires sont utilisés, mais la différence réside dans le but recherché. Celui d’accompagner le patient de façon à lui permettre de vivre au mieux son quotidien.

Un véritable lien dans la pratique de l’hypnose ?

Que ce soit les hypnothérapeutes ou les hypnopraticiens, ils sont là pour aider le patient. Emmener ce dernier dans un état de transe hypnotique, c’est les outils et les connaissances de chacun de ces métiers.
La différence entre hypnologue et hypnothérapeute, est que le premier est accessible grâce à des formations ouvertes à tous, tandis que le second est uniquement réservé aux professionnels de la santé.

Pourtant, nous sommes bien d’accord que l’un comme l’autre, soignent les mêmes maux, accompagnent leur patient dans sa quête d’estime de soi, de bien-être et de félicité.
Toutefois, aujourd’hui, ces métiers se retrouvent à être différents malgré leurs liens. Il nous suffit de regarder ces pratiques de plus près, pour nous apercevoir qu’il ne fait aucun doute qu’un lien entre eux existe.

Les termes hypnothérapeute et hypnologue, leurs différences

Prenons les hypnothérapeutes, qui nous montrent une voie différente pour notre inconscient, en créant un contexte favorable à une évolution durable.
De la même manière, l’hypnologue, qui guide/coach notre cheminement personnel, avec de nombreuses méthodes, telle l’hypnose ericksonienne, se caractérise par une approche plus douce et permissive que les méthodes classiques.
Les hypnopraticiens accueillent un large public, des professionnels de santé aux particuliers. Ils étudient les mêmes méthodes, reçoivent les mêmes connaissances. Si nous devons vraiment chercher une différence, elle se porte sur le diplôme et le droit d’exercer, qui pour les hypnopraticiens, se situe hors des lieux médicaux.

La médecine ne reconnaît pas les praticiens en hypnose, en considérant d’avantage l’hypnothérapie. Nous l’avons vu, cela ne fait pas de grandes divergences, et elles sont toutes aussi fiables.
Si malgré tout, en sachant que le travail est identique, rien ne bouge, nous ne pourrons pas évoluer d’avantage alors que l’hypnose, elle, ne cesse d’être en constante évolution.

Si le domaine de l’hypnothérapie vous intrigue, découvrez nos formations et spécialisez-vous avec Intuitive Process.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *