itemtype='https://schema.org/Blog' itemscope='itemscope' class="post-template-default single single-post postid-43287 single-format-standard wp-custom-logo ast-desktop ast-separate-container ast-right-sidebar astra-4.6.5 ast-sticky-sidebar group-blog ast-blog-single-style-1 ast-single-post ast-inherit-site-logo-transparent ast-hfb-header ast-normal-title-enabled elementor-default elementor-kit-32060 elementor-page elementor-page-43287">

Tout comprendre au sujet de la thérapie brève

La thérapie brève est une approche psychothérapeutique qui se concentre sur les solutions plutôt que sur les problèmes. Elle vise à résoudre rapidement les difficultés et les blocages émotionnels en trouvant des solutions pratiques et efficaces pour améliorer la vie du patient. Cette méthode de traitement est souvent utilisée pour traiter des problèmes tels que l’anxiété, la dépression, les troubles alimentaires, les troubles du comportement et bien d’autres problématiques individuelles qui peuvent nuire au bien être intérieur. Découvrons ensemble la thérapie brève, ses bienfaits et les solutions qu’elle apporte.

Quelles sont les différentes thérapies brèves ?

Les thérapies brèves ont pour but de résoudre une problématique interne en peu de séances. Elles se basent sur des techniques et des approches variées telles que la thérapie comportementale, la thérapie cognitive, l’hypnose, la PNL (programmation neuro-linguistique), etc. Ces différentes méthodes peuvent être utilisées seules ou combinées pour atteindre un résultat rapide et durable.

L’hypnothérapie

Parmis les thérapies brèves, on retrouve l’hypnothérapie qui utilise l’état de conscience modifiée pour accéder à l’inconscient et faire émerger des solutions aux problèmes. Elle est souvent utilisée pour traiter les addictions, les phobies, le stress et autres troubles psychologiques. De plus en plus populaire, elle est généralement pratiquée par des professionnels ayant une formation de praticien en hypnose ou d’hypnothérapeute. L’hypnose peut résoudre des problématiques telles que les troubles du sommeil, l’anxiété et le manque de confiance en soi, les addictions. Le praticien / thérapeute utilise des outils variés tels que des suggestions positives, la visualisation ou encore la respiration pour guider le patient vers un état de relaxation profonde et ainsi accéder à son inconscient. Il suffit parfois de 3 séances pour obtenir des résultats positifs.

La thérapie cognitivo comportementale (TCC)

La TCC est une approche thérapeutique basée sur l’observation des comportements et la compréhension de leurs causes. Elle vise à modifier les schémas de pensées négatives ainsi que les comportements associés pour résoudre un problème spécifique. La TCC est efficace pour traiter des troubles tels que l’anxiété, la dépression, les troubles du sommeil ou encore les troubles alimentaires. Elle peut également être utilisée pour gérer le stress et améliorer les relations interpersonnelles. Le thérapeute en TCC aide le patient à développer des stratégies pour gérer ses émotions et ses pensées de manière plus constructive.

La thérapie systémique

La thérapie systémique considère le patient comme faisant partie d’un système plus large, que ce soit sa famille, son couple ou ses relations sociales. Elle se concentre donc sur les interactions entre les individus plutôt que sur les comportements individuels. L’objectif est de résoudre les conflits et améliorer la communication au sein du système pour améliorer la santé mentale de chacun. Le thérapeute en thérapie systémique aide les membres du système à comprendre leurs rôles et leurs interactions, et les guide vers des solutions constructives pour résoudre les problèmes. Cette thérapie brève peut être utilisée pour traiter des problèmes relationnels, des troubles alimentaires et des troubles du comportement chez les enfants et adolescents.

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)

L’EMDR est une thérapie qui vise à réduire les symptômes liés à un traumatisme ou à un stress post-traumatique. Elle fonctionne en utilisant des mouvements oculaires pour stimuler le traitement du cerveau des souvenirs traumatisants. Le thérapeute en EMDR aide le patient à se concentrer sur un souvenir traumatisant tout en effectuant des mouvements oculaires spécifiques. Cela permet de retraiter les souvenirs et de réduire leur impact émotionnel négatif. L’EMDR aide également à réduire l’anxiété et les phobies en remplaçant les pensées négatives par des pensées positives. Cette thérapie est généralement courte et peut être utilisée en combinaison avec d’autres formes de thérapie pour un résultat optimal.

La PNL (Programmation Neuro-Linguistique)

La PNL est une approche thérapeutique qui se concentre sur les modèles de comportement et de communication d’une personne afin de promouvoir le changement. Le thérapeute en PNL utilise des techniques telles que la visualisation, le recadrage et l’ancrage pour aider les patients à identifier et à changer les schémas de pensée négatifs. La PNL peut être utile dans le traitement des phobies, des troubles anxieux et des traumatismes. Elle peut également aider les personnes à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels en leur permettant de mieux comprendre leur propre manière de communiquer et d’interagir avec leur environnement.

Psychothérapie et thérapies brèves, quelle différence ?

La psychothérapie et les thérapies brèves sont toutes deux des approches de traitement psychologique, mais il existe des différences entre elles. La psychothérapie est une forme de thérapie plus longue et plus approfondie qui se concentre sur l’exploration des émotions, des pensées et des comportements sous-jacents d’une personne. Elle vise à résoudre les problèmes profonds et à apporter un changement durable dans la vie du patient. Les thérapies brèves, quant à elles, sont généralement plus courtes et se concentrent sur des objectifs spécifiques tels que la gestion de la douleur, la résolution de conflits ou le renforcement des compétences. Elles peuvent être utilisées en combinaison avec d’autres formes de thérapie pour un traitement plus complet et efficace. La psychothérapie et les thérapies brèves peuvent toutes deux être bénéfiques pour différents types de problèmes psychologiques, il est donc important de choisir l’approche qui convient le mieux à la problématique identifiée.

 Comment se déroule une séance de thérapie brève ?

 Une séance de thérapie brève peut varier en fonction du type de thérapie utilisé, mais elle suit généralement un processus similaire. Tout d’abord, le patient et le thérapeute discutent des problèmes et des objectifs à atteindre. Le thérapeute peut poser des questions pour mieux comprendre la situation et formuler un plan de traitement adapté. Ensuite, le thérapeute peut utiliser différentes techniques pour aider le patient à résoudre le problème et atteindre ses objectifs, comme l’hypnose, la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) ou les thérapies cognitives et comportementales. Les séances peuvent également inclure des exercices pratiques à effectuer entre les séances pour renforcer le travail réalisé en thérapie. Enfin, la dernière étape consiste à évaluer les progrès et à apporter d’éventuels ajustements au plan de traitement si nécessaire.

Combien de séances de thérapies brèves pour avoir des résultats ?

Le nombre de séances nécessaires peut varier en fonction de chaque patient et de la nature du problème à traiter. Cependant, comme leur nom l’indique, les thérapies brèves ont tendance à être plus courtes que les autres formes de thérapie. En général, certaines techniques peuvent donner des résultats en seulement quelques séances, tandis que d’autres peuvent prendre plus de temps. Une séance dure entre 1h et 1h30, et en moyenne, les patients voient leur thérapeute entre 5 et 10 séances. Cependant, il est important de noter que la durée totale du traitement dépendra également de l’engagement et de la participation active du patient dans le processus thérapeutique.

Quelle formation faut-il pour être praticien en thérapies brèves ?

Pour pratiquer les thérapies brèves, en tant que praticien, une formation associée est nécessaire afin de connaître les différentes techniques et outils utilisés. Chez intuitive process, nous proposons des formations pour devenir praticien en hypnose, PNL et Rec-SO proche EMDR qui sont des méthodes faisant partie de la thérapie brève. Ces formations de 105h sont accessibles à tous et ne nécessitent pas de qualifications spécifique. A l’issue de ces formations, les élèves sont capables de comprendre et d’utiliser les différentes techniques de thérapies brèves pour accompagner efficacement leurs patients

Pour découvrir nos formations : 

Formation hypnose
Formation PNL
Formation sexothérapeute
Formation REC-SO / EMDR